Votre posture, ne l'oubliez pas!

Dans la vie de tous les jours, le travail à l’ordinateur, les longues heures en position assise, les faux mouvements, le transport de lourdes charges telles que le sac à dos et les sacs d’épicerie et, de façon générale, la fatigue et le stress malmènent votre dos. Parfois quand l’équilibre est rompu, les tensions apparaissent. Adopter une attitude posturale saine est un bon point de départ pour éviter les maux.

 

La colonne vertébrale est mobile, flexible et apporte un support aux muscles et aux ligaments qui s’y rattachent. L’équilibre postural dépend de l’harmonisation des trois courbures naturelles du dos : la cervicale (lordose), la dorsale (cyphose) et la lombaire (lordose). Qu’arrive-t-il lorsque l’équilibre est rompu entre les structures passives (os et articulations) et les structures actives (les muscles)? Le résultat peut être douloureux.

 



Position assise

Vos pieds balancent? 

Placez un objet sous vos pieds. Un appui-pied réduit la pression au niveau des cuisses et replace le poids au niveau des fesses. 

 

Votre chaise a un dossier?

Pour de longues périodes assises, avoir une chaise avec un bon dossier ajustable est souhaitable. Le dossier permet de retrouver le soutien au niveau du « creu lombaire » et de favoriser l’équilibre de toute la colonne.

 

Vous levez le nez à votre écran?

Si c’est le cas, vos muscles du cou se fatiguent vite. Baissez l’écran de manière à garder votre menton à l’horizontal.

 

Vous faites la courbette devant votre clavier?

Redressez-vous! Encore une fois, gardez votre menton à l’horizontal et faites travailler vos yeux plutôt que votre cou. Le clavier devrait être placé à une hauteur permettant de former un angle de 90° entre le bras et l’avant-bras, qui forme une ligne horizontale avec le clavier et la main.

 

Malgré ces conseils, la meilleure des chaises ne permet pas de rester assis éternellement... Levez-vous fréquemment, aux 30 minutes de préférence. Ceci s’applique également pour la voiture!

Avant tout, parler de posture, ce n’est pas adopter une attitude corporelle rigide mais vivante, c’est se connecter à nos sensations physiques lorsque depuis plusieurs heures notre esprit a accaparé toute notre attention.

 

Position debout

C’est ce qu’on appelle le neutre, qu’on cherche à trouver et vers quoi on tend.

Tenez-vous devant un miroir, pieds nus séparés par la largeur d’un pied. Observez-vous. Votre poids est-il bien réparti sur vos deux pieds?

De côté, votre silhouette devrait ressembler à ceci :  

Vous avez une fière allure, n’est-ce pas!  

 

 

Sac à dos

Après une journée avec le sac au dos, votre sac à dos vous semble- t-il trop lourd ou inconfortable? Si vous répondez oui à cette question, votre sac est trop lourd ou mal ajusté.


Il est important de bien porter les deux ganses du sac à dos sur les épaules afin de mieux répartir son poids. L’ajustement des ganses et le port de la ceinture abdominale augmentent le confort. Bien entendu, on devrait charger son sac à dos le moins possible... Dans la mesure du possible!

Si malgré ces conseils vous continuez à éprouver des malaises au dos, au cou ou aux épaules prenez rendez-vous à la clinique de physiothérapie du CSCP. Nous tenterons de trouver une solution à vos problèmes.

 

Interminables files d’attente

Incapable de demeurer longtemps sans bouger? Continuez de gigoter! Rester immobile longtemps en position debout stresse les articulations et fatigue les muscles si on n’adopte pas une position idéale. Changez de position, respirez, observez ce qui se passe autour de vous, l’impatience fait souvent naitre les tensions!

 

Immobile pendant longtemps

Mettez un pied sur un annuaire téléphonique, un tabouret ou un autre objet qui vous permet de plier légèrement une jambe et ainsi de maintenir votre courbure lombaire.

 

Longue, longue discussion avec un copain

Appuyez votre dos contre un mur, genoux légèrement pliés. Vous pourrez ainsi parler des heures sans fatiguer votre dos!

 

Oh! hisse!

Pour ramasser un objet lourd, ne le levez pas en vous penchant vers l’avant, mais plutôt en pliant les genoux, et gardez l’objet près de vous. Les petits objets peuvent être ramassés en balançant une jambe vers l’arrière lorsque vous vous penchez vers l’avant.

 

Tâches ménagères

Lorsque vous faites la lessive ou débarrassez le lave-vaisselle, tournez-vous d’un bloc plutôt que de seulement tourner le haut du corps.

 

Âmes sportives

Tant mieux, bouger de façon générale, restera le meilleur remède aux maux de dos, faites-le avec plaisir plutôt que dans le but de « renforcer votre dos ».

 

Repos bien mérité

Se coucher sur le dos, un oreiller sous les genoux, permet de relâcher la tension du dos. En respirant profondément, le faire avant la période de sommeil, permet d’en améliorer la qualité. Bonne nuit!



Ce contenu vous a-t-il été utile?
Oui
Non
 Vous avez d’autres questions ?
 Envoyer une demande »