Soins infirmiers

La grippe... en famille ! Comment la prévenir et la soigner


La saison de la grippe est maintenant arrivée et ce pour la période de décembre à mars. La grippe est une infection des voies respiratoires qui se transmet très facilement par le virus de l’influenza. Comme la grippe est très contagieuse, les enfants sont très à risque de la contracter (contact avec le virus à la garderie, à l’école).

Voici quelques petits conseils pour vous aider à y faire face cet hiver.


Transmission

Le virus de la grippe se transmet par gouttelettes :
- lorsque la personne malade tousse, éternue;
- après un contact direct avec la personne malade
(ex : embrasser, serrer la main);
- après un contact avec une surface contaminée par le virus
(ex : poignée de porte, jouet).

Symptômes chez l’enfant

 Comme chez l’adulte, un enfant atteint de la grippe peut présenter
les symptômes suivants :

  • Fièvre
  • Douleurs musculaires
  • Maux de tête
  • Frissons /sueurs
  • Fatigue extrême
  • Toux sèche

Les enfants peuvent aussi présenter les symptômes suivants :
• Écoulement nasal
• Nausées, vomissements, diarrhée

→ Les symptômes énumérés plus haut sont à titre indicatif seulement,
les symptômes de la grippe varient d’un individu à l’autre.
→ Comme les jeunes enfants ne peuvent exprimer leurs symptômes,
soyez  vigilants si votre enfant a une perte d’appétit, pleure plus, dort moins, semble avoir un moins bon état général.

Quoi faire si votre enfant a la grippe?

1. Consultez un médecin si l’enfant :

  • A moins de 2 ans et qu’il fait plus de 38 °C (100,4 °F) de température;
    N.B. : les bébés de moins de 3 mois devraient toujours être évalués par
    un médecin dès qu’ils font de la température.
  • Est porteur d'une maladie chronique ou est immunodéprimé et qu’il fait plus
    de 38 °C (100,4 °F);
  • Semble très malade, qu’il est sans énergie et que vous avez de la difficulté
    à le réveiller.

2. Donner la médication appropriée :

Si l’enfant a plus de 3 mois et qu’il fait plus de 38 °C (100,4 °F) de température, vous pouvez lui donner de l’acétaminophène (TylenolMD, Tempral MD ou autres), selon les indications du produit et le poids de l’enfant.

Mises en garde :

  • Toujours prendre la température de l’enfant à l’aide d’un thermomètre, préférablement par voie rectale. Attendre 30 minutes avant de prendre
    sa température par la bouche s’il a bu ou mangé quelque chose de froid ou
    de chaud;
  • Ne pas frictionner l’enfant avec de l’alcool pour faire baisser sa fièvre. L’alcool peut être absorbé par la peau ou les poumons de l’enfant et peut lui être toxique;
  • Ne pas donner d’ibuprofène (Advil MD ou autres) à l’enfant s’il a moins
    de six mois;
  • Ne pas donner d’acide acétylsalicylique (Aspirin MD ou autres) à l’enfant ou
    à un jeune de moins de 18 ans. À cet âge, l’aspirine combinée avec la grippe peut causer une maladie grave appelée « Syndrome de Reye », qui s’attaque au foie et au système nerveux.

3. Surveiller les signes de déshydratation :

  • Absence d’urine à l’intérieur de six heures chez les bébés et absence d’urine pendant plus de huit heures chez les enfants plus âgés;
  • Fontanelle creuse (sur le dessus de la tête des bébés);
  • Peau froide qui ne reprend pas sa place rapidement lorsqu’on la pince;
  • Irritabilité, somnolence.


Si l’enfant présente des signes de déshydratation, lui donner de l’acétaminophène plutôt que de l’ibuprofène pour soulager sa fièvre. Au besoin,
il est possible de lui administrer des solutions de réhydratation vendues en pharmacie (ex. : Pedialytel MD).

4. Assurer un confort à l’enfant :

  • Si l’enfant est malade et qu’il est d’âge préscolaire ou scolaire, évitez de l’envoyer au service de garde, à la maternelle ou à l’école ou de le faire participer à des activités de groupe;
  • Lui faire porter des vêtements légers;
  • Faire en sorte qu’il se repose beaucoup;
  • Faire en sorte qu’il boive suffisamment et qu’il ne présente pas de signes de déshydratation, particulièrement s'il a des vomissements ou de la diarrhée;
  • Garder la température de la pièce où se trouve l’enfant à environ
    20 °C (68 °F).

Éviter la contamination

  • Gardez les mains propres en permanence;
  • Incitez les autres à se laver les mains régulièrement;
  • Enseignez aux enfants la bonne façon de se laver les mains;
  • Utilisez de l’eau et du savon pour vous laver les mains. À défaut d’eau ou
    de savon, utilisez des serviettes alcoolisées, des gels, des mousses ou des liquides antiseptiques composés de 60 à 70 % d’alcool. Attention : les produits antiseptiques doivent être maintenus hors de la portée des enfants. Ils doivent être utilisés de façon occasionnelle et sous supervision pour les jeunes enfants;
  • Évitez de vous toucher le nez, les yeux et la bouche, portes d’entrée pour le virus dans l’organisme;
  • Prenez l’habitude de nettoyer régulièrement votre environnement : comptoirs, lavabos et autres surfaces fréquemment touchées par les mains. Ces nettoyages sont très efficaces pour détruire les virus qui peuvent vivre jusqu'à deux jours sur les surfaces dures. Pour ce faire, utilisez de l’eau et du savon
    ou des détergents à usage domestique. Pour les toilettes et les lavabos, un désinfectant comme une solution javellisée (1 partie d’eau de Javel et 50 parties d’eau) est recommandé;
  • Évitez les contacts avec les personnes malades ou qui pourraient être contagieuses, en ne les approchant pas de près et en ne touchant pas leurs objets personnels et les ustensiles dont elles se sont servis (vaisselle, etc.). Cette consigne doit s’appliquer à tous les membres de la maisonnée,
    car on peut être contagieux même en l’absence de symptômes;

Source : Ministère de la santé et des services sociaux du Québec
(Consulté le 15 novembre 2011).

 

Vaccination

En plus des conseils donnés ci-haut, la vaccination demeure la meilleure façon
de se protéger de la grippe.

Au Québec, le vaccin de la grippe est offert gratuitement pour les groupes à risques suivant :

  • les personnes âgées de 60 ans et plus
  • les enfants âgés de 6 à 23 mois
  • les femmes enceintes ou qui allaitent
  • les personnes âgées de 2 à 59 ans présentant une maladie chronique
    (incluant celles ayant une obésité importante, avec un indice de masse corporelle égal ou supérieur à 40)
  • les stagiaires et professionnels de santé
  • les personnes qui ont un contact domiciliaire (vivent sous le même toit qu’une personne à risques) peuvent aussi être éligibles

 

Le vaccin diffère annuellement, car les souches du virus  qui cause la grippe changent à chaque année Il est donc important de se faire vacciner à chaque année pour obtenir une bonne protection. Le vaccin prend environ 2 semaines avant d’atteindre son efficacité maximale.

Si vous ou les membres de votre famille désirez recevoir le vaccin, n’hésitez pas à contacter votre CLSC pour plus d’information.

Pour plus d'information


Centre de santé et de consultation psychologique (CSCP)
2101, boul. Édouard-Montpetit